ACTUALITES

A PROPOS DE NOUS

2022

Mina Ishikawa interviendra lors du petit-déjeuner FAJ (Femmes Actives Japon) du jeudi 14 avril 2022 sur le thème "Signer un contrat de travail salarié : ce qu'il faut savoir". Nous passerons en revue les clauses obligatoires d’un contrat de travail salarié au Japon ainsi que les sujets essentiels de la relation de travail tels que le temps de travail, le lieu de travail, le salaire, les congés et la fin du contrat. N’hésitez pas à vous inscrire à partir du lien suivant : FAJ website.

Pascal Sohei Mages a animé la conférence organisée par le Comité fiscal et réglementaire de la Chambre de Commerce et de l’Industrie française au Japon le 7 avril dernier. Le thème de la conférence était "Entrée en vigueur au 1er avril 2022 de la réforme de la loi sur la protection des données personnelles Quel l’impact dans le monde des affaires ? – Le point de vue des professionnels de la publicité en ligne". Pascal a participé à une table ronde avec Yoshihiko Miyaichi (directeur représentant, PIER 1 KK) et Yukihiko Imamura (directeur représentant, Teads Japan KK). Pour plus d'informations, veuillez cliquer ici.

LPA Tokyo a le plaisir de vous annoncer la cooptation de Pascal Sohei Mages en tant qu’avocat associé à compter du 1er avril 2022.

Kosuke Oie a rejoint LPA en tant qu'associé (bengoshi). Toute l'équipe de LPA se réjouit de l'accueillir !

2021

Claude Kaneda joined LPA as an associate (Attorney-at-law (Paris Bar)). The entire LPA team is delighted to welcome him !

Pascal Sohei Mages a donné une présentation sur les régimes européens de protection du consommateur et de responsabilité du fait des produits s’agissant de transactions e-commerce transfrontalières au sein de l‘UE, lors d'un webinaire organisé par la Japan Federation of Bar Associations.

Lionel Vincent et Pascal Sohei Mages ont contribué à la rédaction d'un article sur les fusions-acquisitions transfrontalières au Japon pour la Newsletter LPA Asia (avril 2021). Le bulletin d’information est disponible ici.

Ayano Kanezuka a représenté Global Dining, un groupe de restauration japonais, à qui le gouvernement métropolitain de Tokyo a ordonné de réduire ses heures de travail en raison du Covid-19 et qui a été sanctionné pour n'avoir pas suivi cet ordre. Global Dining a intenté une action en justice le 22 avril, affirmant que «l'ordre» était illégal et violait la Constitution japonaise en réclamant de manière symbolique 104 yens de dommages et intérêts. Pour plus d'information, veuillez cliquer sur le lien suivant: please click here (in Japanese)  

Yuta Kato a rejoint LPA en tant que collaborateur (bengoshi). Toute l'équipe de LPA se réjouit de l'accueillir !